“Belle rencontre littéraire ! A conseiller aux férus de théologie et aux mordus de roman policier !”

Le passé rattrape toujours les persécuteurs. Les cartes reçues chaque année prouvent qu’un torturé ne perd jamais la mémoire.

La vengeance se nourrit du passé, des atrocités perpétrées par des adolescents. Mais qui peut tuer avec autant de sang froid, de maîtrise. Aucun élément ne relie les victimes.

Les seuls indices sont une période scolaire, une école fréquentée par des suspects, une paroisse, un temple et cette terrible montagne “Le Muveran” dominant la vallée.

Trouvé le coupable pour l’inspecteur Andreas ne sera pas une mince affaire. Marc Voltenauer s’imprègne de la Suisse dont il connaît tous les villages. Il immerge volontairement le lecteur dans ce village tranquille qui se métamorphose en scène de crime. L’auteur crée une symbiose entre l’horreur des crimes perpétrés et les versets de la Bible.

Les indices apparaissent au fur et à mesure des pages et le lecteur se prend au jeu de découvrir le meurtrier au risque de se perdre lui-même.

Belle rencontre littéraire ! A conseiller aux férus de théologie et aux mordus de roman policier !

 

Lisez la chronique sur le site !