« …c’est un coup de coeur! Le genre de roman qu’on regrette de refermer. »

Gryon – Alpes vaudoises. Le petit village est sous le choc; un cadavre a été retrouvé dans le temple, allongé sur l’autel, un couteau dans le coeur avec un message extrait de la Bible. L’inspecteur Andreas Auer est convaincu que ça ne fait que commencer.
J’étais un peu sceptique. D’abord la couverture (eh oui, encore) ne m’attirait pas, ensuite, je l’ai beaucoup vu sur FB et me demandais si ça n’était pas exagéré. Eh bien, je me suis fait avoir comme une bleue!
Voilà un thriller qui sort des sentiers battus. Je m’explique: d’abord le lieu, un petit village où l’on ne s’attend pas à ce qu’il y ait des meurtres. Ensuite un flic homosexuel, parfaitement à l’aise avec sa sexualité, qui vit avec son conjoint journaliste et leur chien Minus…..un énorme Saint-Bernard .
Marc Voltenauer réussit à nous faire visiter Gryon sans descriptions lourdes et ennuyeuses. Une brique ( plus de 500 pages) qui se lit à vitesse grand V grâce aux chapitres courts, à l’écriture fluide et aux rebondissements. On en oublie que c’est un premier roman.
Ajoutez à cela un peu de culture, moi qui suis athée, j’ai été très intéressée par les versets bibliques.
Il me semble avoir été explicite, c’est un coup de coeur! Le genre de roman qu’on regrette de refermer.
Il sort le 25, précipitez-vous!

Lire sur Facebook !