Résumé

Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l’image du Christ crucifié. À l’extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! » L’inspecteur Andreas Auer est convaincu que ce meurtre est le premier acte d’une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d’habitude si paisible…

« Bourré de références au genre, Le Dragon du Muveran offre un huis clos policier haletant.» Direct Matin (France)

« Marc Voltenauer réussit avec son premier thriller un sacré tour de force. Une révélation ! » L’Illustré (Suisse)

« Un thriller redoutable dans la veine des polars nordiques. »  Ciné Télé Revue (Belgique).

Version poche

Avis de la presse

« Un polar suisse pas comme les autres »
TV5 Monde

« Coup d’essai, coup de maître pour Marc Voltenauer, qui signe un polar inspiré par les ténors nordiques du genre, mais bien ancré dans les Alpes vaudoises. » Geneviève Comby, Le Matin Dimanche (Suisse)

« Un suspense mené de main de maître où des crimes rituels viennent troubler la quiétude apparente de Gryon, un petit village des Alpes vaudoises. Un thriller redoutable dans la veine des polars nordiques. » Ciné Télé Revue (Belgique)

« L’auteur helvète livre, avec son premier ouvrage, une enquête redoutable dont la toile de fond est un village montagnard suisse. Le dragon du Muveran offre un huis clos policier haletant. » Direct Matin (France)

« Marc Voltenauer, dévoreur de thriller venus du Nord, signe un premier roman haletant. Redoutable page turner, Le Dragon du Muveran a tous les atouts pour devenir un best-seller. » La Dernière Heure (Belgique)

« …un sanglant polar vaudois. (…) Marc Voltenauer réussit avec son premier thriller un sacré tour de force. (…) Une révélation ! » L’Illustré (Suisse)

« Un polar haletant… qui cartonne ! » Laurence Bezaguet, Tribune de Genève

« l’auteur helvète livre, avec son premier ouvrage, une enquête redoutable dont la toile de fond est un village montagnard suisse. Le dragon du Muveran offre un huis clos policier haletant.  Direct Matin, France.

« Le Dragon du Muveran est un palpitant polar sur fond théologique. » Michel Paquot, L’Avenir (Belgique)

« Premier roman pour l’auteur suisse Marc Voltenauer qui s’essaie au polar avec un récit noir et étouffant » Didier Zacharie, Le Soir (Belgique)

« Un roman policier qui offre un huis clos haletant ! » Le Dauphiné Libéré (France)

« C’est un bon moment de lecture. C’est très efficace. » Michel Dufranne, Le 6-8 sur RTBF (Belgique)

« On se laisse embarquer par le style très visuel de ce débutant prometteur. Salué par le Prix SPG, ce dragon connaît un succès en librairie. » L’Illustré (Suisse)

« Le résultat n’en est pas moins glaçant. C’est autour du village de Gryon que gravite l’intrigue bien ficelée de ce roman noir. » Clément Grandjean, Terre et Nature (Suisse)

« Un premier roman déjà culte ! » Le Dauphiné Libéré, (France)

 On se laisse prendre par une enquête policière savoureuse où les cadavres s’amoncellent, tandis que le protagoniste s’enlise dans de fausses pistes et de dépêtre parmi les fortes références chrétiennes laissées pour indices – sans aucun doute la grande force du roman. Un jeu du chat et de la souris bien mené avec un tueur sombre, torturé et implacable comme on les aime. » Yagg (France)

Avis des libraires

La Griffe Noire« Un polar qui ne laisse pas une minute de repos ! Une intrigue sophistiquée avec un assassin diabolique, implacable ire de vengeance. » Gérard Collard. https://www.lagriffenoire.com

«LE policier Suisse ! Un voyage en forme de Madeleine de Proust (un peu ensanglantée…)» Payot Genève Rive

« La première enquête de l’inspecteur Andreas Auer est un régal. Une intrigue ésotérique entraînante qui nous surprend jusqu’à la fin ! » Justine, Librarie Le Bleuet, Banon.

«Une REUSSITE ! Marc Voltenauer nous fait entrer dans le vif de cette enquête hors du commun dès la première page. Il nous distille pas à pas des indices et comme son enquêteur Andres on voudrait prendre un petit carnet pour y noter tout ce que pourrait révéler l’identité du meurtrier. L’atmosphère brumeuse et mystérieuse s’installe de suite. On suspecte chacun des personnages de ce village qui semblait bien tranquille et ses habitants au dessus de tout soupçons. » FNAC Genève

«Voici la belle découverte de cette fin d’année. Auteur suisse de la région du Léman, Marc Voltenauer offre un premier roman policier bien ficelé, avec une intrigue qui demeurera intacte… jusqu’à la fin.» FNAC Lausanne

«Un corps retrouvé mutilé dans le temple de Gryon. Une enquête mêlant présent et passé. Le commissaire Auer est confronté à un meurtrier difficile à cerner. Un premier roman et une première enquête menés d’une main de maître.

Un corps retrouvé mutilé dans le temple de Gryon. Une enquête mêlant présent et passé. Le commissaire Auer est confronté à un meurtrier difficile à cerner. Un premier roman et une première enquête menés d’une main de maître.» Librairie La Fontaine, Vevey.

«Découvrez vite le nouveau phénomène du polar Suisse ! Une intrigue à deux pas de chez nous.» Payot Montreux

«Au village de Gryon, un corps est retrouvé atrocement mutilé dans le temple, sur la table sainte. Un curieux message y est découvert. L’inspecteur Andreas et son équipière Karine commencent à enquêter, à suivre la moindre piste malgré le peu d’indices dont ils disposent. Mais l’inspecteur est certain que ce meurtre ne sera pas le dernier ! A lire absolument ! » Payot Nyon

«Un meurtre sordide et sanglant, une intrigue retorse, un policier charismatique…Polar Suédois ? Non mais Vaudois oui ! Avec ce premier roman qui a eu beaucoup de succès en Suisse, Marc Voltenauer invente le polar d’alpage. » Lilian, Decitre Annemasse.

«« Une sombre histoire de vengeance dans un charmant petit village suisse, plombé de lourds secrets ; Un enquêteur opiniâtre, tenace, instinctif ; Des personnages secondaires fouillés ; Une écriture tonique et agréable ; Un style dynamique, rythmé et prenant! Un excellent moment de lecture! » FNAC Thonon