« La découverte du corps d’un homme nu dans un temple du petit village de Gryon en Suisse, poignardé et énucléé pousse immédiatement Andreas Auer à croire à un tueur en série et à chercher à comprendre la signification des messages religieux laissés sur la victime. Que veut dire l’assassin? À qui? L’inspecteur à la police criminelle fouille dans le passé de la victime. Puis de la seconde. De la troisième. Qu’ont donc ces hommes en commun pour s’être attirés un tel châtiment?
Un livre qui balaie le cliché d’une Suisse bien tranquille…D’une complexité qui s’accentue jusqu’à la fin, ce roman séduit par l’habile imbrication de la théologie dans l’intrigue et le lien qui unit le personnage d’Andreas à son compagnon Mikaël, journaliste, qui l’aide à faire surgir la lumière dans une très sombre histoire. Un couple comme on en voit trop rarement dans l’univers du polar. »

Voir l’émission !