« Heidi gisait dans une mare de sang, la gorge tranchée… Soudain, depuis le sommet d’un nuage orageux, un sillon lumineux fendit le ciel et un éclair s’écrasa sur la crête du Grand Muveran. »

Un politicien abattu à l’Opéra de Berlin, un tueur à gages en mission à Gryon, des fantasmes meurtriers dans le secret d’une chambre… L’inspecteur Auer reprend du service. Il entraîne Mikaël, son compagnon, dans un voyage sans retour, au plus noir de l’âme humaine.

Après le succès du Dragon du Muveran, le nouveau polar glaçant de Marc Voltenauer, au cœur des Alpes vaudoises.

Avis de la presse  :

« Après le Dragon du Muveran, l’auteur nous offre un nouveau polar incroyable et glaçant ». Le Parisien, France

« Marc Voltenauer récidive avec panache ! » Le Temps, Suisse.

« Le prince du polar récidive. … Voltenauer brouille les pistes pour maintenir le suspense tout au long d’un récit qui revendique sa suissitude » Le Matin Dimanche, Suisse.

« … un détonnant polar choral suisse ». Le Point, France.

« Un polar où chaque élément s’imbrique si intelligemment que l’on se perd dans les hypothèses. » Magazine Avantages, France.

« Un régal et des frissons garantis ! » La Région Nord Vaudois, Suisse.

« Marc Voltenauer confirme son talent d’auteur de polars à suspense. … Inventif, il excelle à agencer un crescendo dans l’horreur de vies pas si innocentes que ça ». La Liberté, Suisse.

« L’ouvrage est soutenu par un suspense haletant, jalonné de rebondissements… » Le Courrier, Suisse

« Son thriller emprunte aux meilleurs artisans américains le réalise visuel, la précision du détail et la profondeur psychologique qui rendent les nuits plus blanches » 24 Heures, Suisse.

«  …d’un bout à l’autre de ce roman un « souffle » capable de tenir en haleine le plus exigeant des amateurs du genre. Outre une imagination débordante et une maîtrise parfaite de ses propres scénarios, ce bourgeois de Gryon né à Genève il y a une quarantaine d’années d’une mère suédoise et d’un père allemand est, à n’en pas douter, un portraitiste de haut vol. Avec lui, pas de bons et pas de vrais méchants, pas de veules et pas de fiers à bras: tout est affaire de nuances et c’est ce qui fait qu’on tourne les pages avec l’irrépressible envie, l’impérieux besoin, d’aller plus loin, d’en découvrir d’autres. » Vigousse, Suisse.

Avis des libraires :

 « Un polar détonnant et étonnant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! En Suisse au milieu des montagnes et des vaches, tout n’est pas si calme et paisible. Andréas Auer va devoir élucider une série de morts bien étranges. Ce livre vous emportera, vous torturera, vous fera flipper. J’ai adoré cette intrigue psychologique si bien menée. N’hésitez pas une seule seconde !!!!!!!!!!!!!!!! » Sandrine, FNAC Grenoble

« Où l’on retrouve avec plaisir Andreas Auer dans une enquête qui se mêle, s’emmêle, se démêle dans un chatoiement de non-dits, de sentiments exacerbés et de mystères profondément ancrés dans ce petit village des Alpes Suisse. Un vrai régal ! » Elisabeth, FNAC Annecy

« Glaçant, surprenant! Une fois le livre commencé, on ne le lâche plus! » Librairie Payot Yverdon

«La nouvelle enquête de l’inspecteur Auer a l’allure d’un roman d’espionnage. Un tueur à gage se promène à Gryon. Son petit ami, Mikaël, va l’aider, sans savoir qu’il court un grave danger. Entre un meurtre à l’opéra et le concours de vaches, le mystère de la mort d’Heidi s’épaissit au fil des pages.» Justine, Librairie Le Bleuet, Banon.

«Un excellent polar. Vive la Suisse !» Lydie, Librairie du Théâtre, Bourg en Bresse.

« J’ai dévoré le dernier livre de Marc Voltenauer. Quel bonheur de retrouver cette ambiance que j’avais tellement aimée dans Le dragon du Muveran . Qui a tué Heidi? » est encore plus abouti, toujours aussi bien mené et plein de rebondissements!» Fabienne, Librairie A travers les mots, Rolle.

« Marc Voltenauer nous revient avec un second tome des enquêtes de l’inspecteur Auer. Dans cet opus, ce n’est pas un mais deux tueurs retors que le fougueux inspecteur va devoir affronter. Polar d’alpage à la sauce nordique, Qui a tué Heidi est incontestablement une réussite. L’auteur a gagné en maturité et maîtrise. Tous les ingrédients qui composent son récit sont savamment dosés et l’on se surprend à s’attacher et craindre pour la vie de certains personnages. Vivement le troisième tome d’une série qui est loin d’avoir livré tous ses secrets. » Lilian, Librairie Decritre, Annemasse.

« Oui, c’est Suisse. Oui, c’est rural. Mais attention, ça détonne ! Heidi la vache n’est pas la seule victime… Une intrigue haletante aux confins des Alpes. » Librairie Tome 7, Paris

« Ce polar va certainement vous enflammer, vous passionner, voir vous traumatiser ! Introduction déjà subtile, le policier licencié est embauché comme aide agricole, mais… » Librairie Port Maria, Quiberon.